dimanche, 17 avril 2022 12:12

Créer son entreprise en France

Rate this item
(0 votes)
pixabay pixabay

Si vous envisagez de créer une entreprise en France, sachez que la France a facilité la poursuite des rêves entrepreneuriaux des résidents étrangers.

 

Si la recherche d’emplois en France n’est pas votre choix et que vous envisagez de créer une entreprise en France, cet article vous fournira les conseils nécessaires. Selon le rapport 2013 du Baromètre de l’entrepreneuriat du G20 d’Ernst & Young, il est plus facile de créer une entreprise en France que dans la plupart des autres pays du G20 : c’est moins cher, il y a moins d’étapes et cela prend moins de temps. Vous pouvez effectuer toutes les procédures nécessaires à la création d’une petite ou moyenne entreprise - même celle comptant jusqu’à 50 employés - en quatre jours et demi seulement.

L’essentiel

Si vous souhaitez créer une entreprise en France, vous devez avoir un permis de séjour ou être un citoyen européen. Vous aurez peut-être besoin de qualifications ou de diplômes que les autorités françaises reconnaissent. Vous devrez ensuite étudier le marché, établir des prévisions budgétaires et des plans financiers et, si nécessaire, rechercher des financements. Vous devrez choisir votre statut juridique et enregistrer votre entreprise. Ce guide vous en dit plus sur la création d’une entreprise en France ci-dessous.

Oui, il y a pas mal de bureaucratie - mais vous pouvez soumettre votre déclaration d’impôts en ligne, la création d’une entreprise est gratuite, et s’occuper des formalités administratives est une bonne étape pour tester votre sens des affaires en France.

Il vous faudra aussi bien entendu choisir votre ville. Si beaucoup de sociétés étrangères souhaiteraient avoir une présence physique à Paris, il faut mettre en avant le fait que la capitale française est très chère, autant pour installer ses bureaux, pour les salaires, mais aussi pour les logements et transports de vos salariés. C’est pourquoi nous vous conseillons de bien y réfléchir et pourquoi pas envisager de vous installer à Lyon, la deuxième métropole du pays, à Lille, à Bordeaux ou Marseille.